They carry their torch wherever they go and illuminate the way forward.

SaLuSa 18-February-2011



Followers

Google+ Followers

Tuesday, July 8, 2014

Le Tsunami d’Amour : Une mise à jour de la Mère Universelle Marie

Le Tsunami d’Amour : Une mise à jour de la Mère Universelle Marie

Wave



Translator: Patrick T.
 Reviewer: Isabelle A.

Salutations, je suis Marie. Je suis Marie, La Mère universelle, Mère de la Grâce, Mère de Tous, Mère de chacun de vous, mes chers. Et oui, je viens aujourd’hui parler à vos cœurs, à vos âmes, à votre for intérieur, à votre être, de mon Tsunami d’Amour.

Je suis le Tsunami et vous êtes le Tsunami. Je suis l’océan et l’air et vous êtes l’océan et l’air. Je suis le soleil et la lune et vous êtes le soleil et la lune. Je suis les montagnes, les ruisseaux, les rivières, et vous aussi. Comprenez-vous, mes chers, ce que je vous dis en ce jour ? Nous sommes un.

Est-ce que vous m’acceptez, me reconnaissez-vous comme votre Mère ? Est-ce que vous m’aimez comme je vous aime ; comme mon enfant, comme votre Mère ? Allez-vous accepter de recevoir pleinement tous les présents que je vous offre en ce jour et tous les jours ? Car vous m’êtes précieux, vous l’avez toujours été, vous le serez toujours.


A  présent, parlons de mon Tsunami d’Amour qui progresse et pénètre intensément le cœur de votre planète et chacun d’entre vous, comme je l’infuse en vous. Certains d’entre vous m’ont dit ou ont dit à ce canal : « Je ne ressens rien. Qu’est-ce qui ne va pas ? » Il n’y a rien qui n’aille pas, rien ne va de travers, rien ne manque et vous ne manquez rien. Vous n’êtes pas écarté ; il n’y a aucune créature grande ou petite et sûrement aucun humain ni hybride qui soit écarté par le déluge de mon amour.

Beaucoup d’entre vous se sentent plus bouleversés et n’ont  jamais été aussi perturbés et vous dites : « Que se passe-t-il ? Mère je fais mon travail, j’ouvre mon cœur et pourtant je ressens de l’anxiété, les transitions, le changement, je ne trouve pas mes repères, les pieds sur terre. »

Mes bien-aimés, vous ne pouvez avoir les pieds sur terre parce que vous avez les pieds dans l’eau, vos pieds sont pris dans le Tsunami et je vous envahis, je vous purifie, et je vous restaure, je vous remodèle, je rétablis la vérité et la totalité, la plénitude de qui vous êtes. Je ne vous fais pas cela à vous ; je le fais en vous et avec vous. Et je le fais exclusivement avec Amour.

Avez-vous déjà remarqué, chers cœurs, qu’il y a des bébés, ou même de petits enfants, qui pleurent et crient et qui piquent une colère quand c’est l’heure du bain ? Et pourtant, dès qu’ils sont dans l’eau ils sont heureux et contents et vous avez du mal à les faire sortir. Il en va de même pour une partie de l’humanité, et si je puis dire au sujet de l’humanité il y a beaucoup, beaucoup de cas, où il est nécessaire de changer l’eau du bain, à plusieurs reprises, de nombreuses reprises, oui même quand il s’agit d’un tsunami ...

L’inhumanité de l’homme envers l’homme ; la cruauté, la bassesse, le contrôle, la cupidité, la luxure, la peur, tout remonte à la surface. Et il le faut ; pour que tout soit emporté par les marées, par les vents, par les courants qui vous entourent. Si cette énergie, qui est une création humaine, reste en vous elle vous minera de l’intérieur ; elle vous détruira et détruira toute civilisation. Et cela, mes bien-aimés, ne fait pas partie et ne fera pas partie de mon Plan ; ce n’est pas votre Plan, ce n’est pas mon Plan, et cela ne fait pas partie du déploiement auquel je fais référence.

Vous, chacun d’entre vous, est magnifique au-delà de toute imagination la plus folle. Vous n’en captez qu’une lueur de temps à autre mais vous n’avez pas vu jusqu’ici la pleine merveille de votre moi inter-dimensionnel ascensionné ; la restauration de qui vous êtes réellement. Je vous connais, et chers cœurs, je vous appelle et je ne vous appelle  pas par hasard ou avec de l’espérance ; je vous demande de me rejoindre comme que je viens à vous aujourd’hui, maintenant.

Trop d’entre vous vivent dans le passé. A quoi vous sert le passé ? C’est cette illusion du temps et elle n’a pas d’autre signification que de vous montrer et de souligner les choses qui allaient de travers, ou bien de vous procurer des souvenirs mémorables. Vous pouvez les emporter avec vous dans le présent ; cette connaissance, cette intelligence, ce cœur. Mais ne leur permettez pas de vous empêcher d’aller de l’avant.

Nous sommes sur la bonne voie, vous et moi sur cette planète appelée Gaïa. Si vous devez vivre quelque part, si vous ne le trouvez pas dans votre moi sacré, l’endroit pour vivre dans l’instant présent, alors allez dans le futur. Je vous rencontrerai là-bas et je vous ramènerai chez vous et chez vous c’est dans l’instant présent, c’est dans votre cœur, et c’est avec moi.

Le Tsunami prend de l’ampleur. Beaucoup d’entre vous sentent les courants plutôt que la vague ; c’est bien, ne vous en faites pas. Entrez dedans. Cela va changer l’humanité. Ne regardez pas le chaos, il ne peut rien créer. C’est une énergie humaine, de dimension inférieure et ce n’est pas de l’amour. Donc, reconnaissez-la, soyez l’observateur, bénissez-la et évacuez-la. Et ensuite, retournez-vous, étirez-vous et laissez-moi vous infuser, laissez-moi entrer en vous, laissez-moi vous rejoindre encore et encore jusqu’à ce que vous sachiez ce que j’ai toujours su … que nous sommes Un.

Allez avec mon amour. Doux anges, allez en paix. Venez avec moi, venez avec moi maintenant car il y a un nouveau monde, Une Nouvelle Terre, Terra Gaïa, à construire, à apprécier et à célébrer.

Au revoir.

Canalisé par Linda Dillon, le 5 juillet  2014


© 2014 Council of Love
             
Rejoignez-nous sur  http://counciloflove.com/  pour voir ce message tel qu’il a été canalisé.  






No comments:

Post a Comment

The Declaration of Human Freedom

The Declaration of Human Freedom

http://stevebeckow.com/wp-content/uploads/2011/02/Earth1.jpg


Every being is a divine and eternal soul living in a temporal body. Every being was alive before birth and will live after death.

Every soul enters into physical life for the purpose of experience and education, that it may, in the course of many lifetimes, learn its true identity as a fragment of the Divine.

Life itself is a constant process of spiritual evolution and unfoldment, based on free choice, that continues until such time as we realize our true nature and return to the Divine from which we came.

No soul enters life to serve another, except by choice, but to serve its own purpose and that of the Divine from which it came.

All life is governed by natural and universal laws which precede and outweigh the laws of humanity. These laws, such as the law of karma, the law of attraction, and the law of free will, are decreed by God to order existence and assist each person to achieve life’s purpose.

No government can or should survive that derives its existence from the enforced submission of its people or that denies its people their basic rights and freedoms.

Life is a movement from one existence to another, in varied venues throughout the universe and in other universes and dimensions of existence. We are not alone in the universe but share it with other civilizations, most of them peace-loving, many of whom are more advanced than we are, some of whom can be seen with our eyes and some of whom cannot.

The evidence of our five senses is not the final arbiter of existence. Humans are spiritual as well as physical entities and the spiritual side of life transcends the physical. God is a Spirit and the final touchstone of God’s Truth is not physical but spiritual. The Truth is to be found inward.

God is one and, because of this, souls are one. They form a unity. They are meant to live in peace and harmony together in a “common unity” or community. The use of force to settle affairs runs contrary to natural law. Every person should have the right to conduct his or her own affairs without force, as long as his or her choices do not harm another.

No person shall be forced into marriage against his or her will. No woman shall be forced to bear or not bear children, against her will. No person shall be forced to hold or not hold views or worship in a manner contrary to his or her choice. Nothing vital to existence shall be withheld from another if it is within the community’s power to give.

Every person shall retain the ability to think, speak, and act as they choose, as long as they not harm another. Every person has the right to choose, study and practice the education and career of their choice without interference, provided they not harm another.

No one has the right to kill another. No one has the right to steal from another. No one has the right to force himself or herself upon another in any way.

Any government that harms its citizens, deprives them of their property or rights without their consent, or makes offensive war upon its neighbors, no matter how it misrepresents the situation, has lost its legitimacy. No government may govern without the consent of its people. All governments are tasked with seeing to the wellbeing of their citizens. Any government which forces its citizens to see to its own wellbeing without attending to theirs has lost its legitimacy.

Men and women are meant to live fulfilling lives, free of want, wherever they wish and under the conditions they desire, providing their choices do not harm another and are humanly attainable.

Children are meant to live lives under the beneficent protection of all, free of exploitation, with unhindered access to the necessities of life, education, and health care.

All forms of exploitation, oppression, and persecution run counter to universal and natural law. All disagreements are meant to be resolved amicably.

Any human law that runs counter to natural and universal law is invalid and should not survive. The enactment or enforcement of human law that runs counter to natural and universal law brings consequences that cannot be escaped, in this life or another. While one may escape temporal justice, one does not escape divine justice.

All outcomes are to the greater glory of God and to God do we look for the fulfillment of our needs and for love, peace, and wisdom. So let it be. Aum/Amen.

http://stevebeckow.com/worldwide-march-millions/declaration-human-freedom/.


WikiLeaks
Help us fight the extrajudicial US banking embargo: have you contributed to WikiLeaks this month?

Don’t Abandon Julian Assange Now

Messages of Love and Light

Messages of Love and Light
Index

Galactic Family and Keshe

Click the button CC to choose your language subtitles

JAIL THE BANKERS

The 2012 Scenario

FEBRUARY 7, 2013 - 7:00PM EST

FEBRUARY 7, 2013 - 7:00PM EST
T O R O N T O

Profile for Fran Zepeda

オバマが国際刑事裁判所に再加入・・・米国はもはやならず者国家ではない 2012年5月3日

オバマが国際刑事裁判所に再加入・・・米国はもはやならず者国家ではない 2012年5月3日
Japanese

Qu’est ce qu’être humain? par Steve Beckow