They carry their torch wherever they go and illuminate the way forward.

SaLuSa 18-February-2011



Followers

Google+ Followers

Friday, March 11, 2011

FRANÇAIS - Déclaration des Libertés Humaines

Déclaration des Libertés Humaines

2011-03-06
par SteveBeckow

http://stevebeckow.com/wp-content/uploads/2011/02/Earth1.jpg



Tout être est une âme divine et éternelle vivant dans un corps temporel. Tout être vit avant la naissance et vivra après la mort.

Toutes les âmes prennent une forme physique dans le but d’expérimenter et d’apprendre, par le biais de plusieurs incarnations, leur réelle identité en tant que fragment du Divin.

La vie elle-même est un processus constant d’évolution spirituelle et de déploiement, basé sur le libre choix, qui continuera jusqu’à ce que l’on réalise notre vraie nature et que nous retournerons au Divin, qui est notre point d’origine.

            Il n’y aucune âme qui vit pour en servir une autre, sauf par choix:. L’âme est à la poursuite de son propre but et de celui du Divin, qui est son origine.

            Toute vie est régie par les lois naturelles et universelles qui ont préséance et l’emportent sur les lois de l’humanité.

Ces lois, telle la loi du karma, la loi de l’attraction et la loi du libre-arbitre sont décrétées par Dieu pour ordonner l’existence et aider l’individu à accomplir le but de sa vie.

Aucun gouvernement ne peut et ne doit survivre s’il doit son existence à la soumission forcée du peuple ou qui nie au peuple, les droits et les libertés de base.

La vie est un mouvement d’une existence à une autre, dans divers lieux de l’univers, ainsi que dans d’autres univers et dimensions d’existence. Nous ne sommes pas seuls dans l’univers, nous le partageons avec d’autres civilisations. La majorité de ces civilisations est pacifique et plusieurs d’entre elles sont plus avancées que nous. Il y en a quelques-unes que l’on peut voir et d’autres que nous ne pouvons pas.
Nos cinq sens ne sont pas les seuls arbitres de l’existence. Les humains sont des êtres autant spirituels que physiques et le côté spirituel transcende le physique. Dieu est un Esprit et la référence finale de la Vérité de Dieu n’est pas physique, mais bien spirituelle.

Dieu est Un et donc, les âmes le sont aussi. Elles forment une unité. Elles sont censées vivre en paix et en harmonie, ensemble, dans une “unité commune” ou une communauté. L’utilisation de la force pour régler les conflits va à l’encontre de la loi naturelle. Toute personne devrait avoir le droit de gérer ses propres affaires, sans l’utilisation de la force, si ses choix ne font pas de tort aux autres.

On ne peut obliger quelqu’un à se marier contre son gré. Aucune femme ne devrait être obligée d’avoir, ou ne pas avoir, d’enfants contre son gré. Personne ne devrait être contraint à entretenir, ou ne pas entretenir ,de croyance ou de pratique religieuse contraire à son choix. Tout ce qui est vital pour l’existence ne devrait pas être refusé, si la communauté a le pouvoir de le donner.

Toute personne devrait avoir la possibilité de penser, de parler et d’agir comme elle le choisit, si cela ne fait de tort à personne. Toute personne a le droit de choisir d’étudier et de pratiquer toute éducation ou carrière de son choix, sans interférence, si cela ne fait de tort à personne.

Personne n’a le droit de tuer quelqu’un d’autre. Personne n’a le droit de voler quelqu’un d’autre. Personne n’a le droit de s’imposer à quiconque, d’aucune façon.
Tout gouvernement qui fait du tort à ses citoyens, qui les prive de leurs biens ou de leurs droits sans leur consentement ou qui mène des guerres offensives contre ses voisins, quelle que soit son interprétation de la situation, un tel gouvernement perd sa légitimité. Aucun gouvernement ne peut être au pouvoir, sans le consentement de son peuple. Tout gouvernement qui obligent les citoyens à s’occuper du bien-être du gouvernement avant celui des citoyens, perd sa légitimité.

Les hommes et les femmes sont censés vivre des vies enrichissantes, libre de toute indigence, ayant le choix de l’endroit où ils veulent vivre et dans les conditions qu’ils désirent, tant que ces choix ne font de tort à personne et qu’ils sont humainement accessibles. Les enfants sont censés vivre sous la protection bienfaisant de tous, sans être exploités, ayant accès aux nécessités de la vie, incluant l’éducation et les soins médicaux.

Toutes formes d’exploitation, d’oppression et de persécution va à l’encontre de la loi universelle et naturelle. Tout conflit doit être résolu amicalement.

Toute loi humaine allant à l’encontre de la loi naturelle et universelle est invalide et ne devrait pas continuer à exister. La mise en vigueur et l’imposition de lois humaines allant à l’encontre de la loi naturelle et universelle auront des conséquences inévitables dans cette vie ou dans une autre. Même si quelqu’un peut échapper à la justice humaine, il ne peut échapper à la justice divine.

Tous les accomplissements ont pour but la gloire de Dieu et c’est vers Dieu que nous nous tournons pour prendre soin de nos besoins et pour l’amour, la paix et la sagesse. Il en est ainsi. Aum/Amen

Source:

No comments:

Post a Comment

The Declaration of Human Freedom

The Declaration of Human Freedom

http://stevebeckow.com/wp-content/uploads/2011/02/Earth1.jpg


Every being is a divine and eternal soul living in a temporal body. Every being was alive before birth and will live after death.

Every soul enters into physical life for the purpose of experience and education, that it may, in the course of many lifetimes, learn its true identity as a fragment of the Divine.

Life itself is a constant process of spiritual evolution and unfoldment, based on free choice, that continues until such time as we realize our true nature and return to the Divine from which we came.

No soul enters life to serve another, except by choice, but to serve its own purpose and that of the Divine from which it came.

All life is governed by natural and universal laws which precede and outweigh the laws of humanity. These laws, such as the law of karma, the law of attraction, and the law of free will, are decreed by God to order existence and assist each person to achieve life’s purpose.

No government can or should survive that derives its existence from the enforced submission of its people or that denies its people their basic rights and freedoms.

Life is a movement from one existence to another, in varied venues throughout the universe and in other universes and dimensions of existence. We are not alone in the universe but share it with other civilizations, most of them peace-loving, many of whom are more advanced than we are, some of whom can be seen with our eyes and some of whom cannot.

The evidence of our five senses is not the final arbiter of existence. Humans are spiritual as well as physical entities and the spiritual side of life transcends the physical. God is a Spirit and the final touchstone of God’s Truth is not physical but spiritual. The Truth is to be found inward.

God is one and, because of this, souls are one. They form a unity. They are meant to live in peace and harmony together in a “common unity” or community. The use of force to settle affairs runs contrary to natural law. Every person should have the right to conduct his or her own affairs without force, as long as his or her choices do not harm another.

No person shall be forced into marriage against his or her will. No woman shall be forced to bear or not bear children, against her will. No person shall be forced to hold or not hold views or worship in a manner contrary to his or her choice. Nothing vital to existence shall be withheld from another if it is within the community’s power to give.

Every person shall retain the ability to think, speak, and act as they choose, as long as they not harm another. Every person has the right to choose, study and practice the education and career of their choice without interference, provided they not harm another.

No one has the right to kill another. No one has the right to steal from another. No one has the right to force himself or herself upon another in any way.

Any government that harms its citizens, deprives them of their property or rights without their consent, or makes offensive war upon its neighbors, no matter how it misrepresents the situation, has lost its legitimacy. No government may govern without the consent of its people. All governments are tasked with seeing to the wellbeing of their citizens. Any government which forces its citizens to see to its own wellbeing without attending to theirs has lost its legitimacy.

Men and women are meant to live fulfilling lives, free of want, wherever they wish and under the conditions they desire, providing their choices do not harm another and are humanly attainable.

Children are meant to live lives under the beneficent protection of all, free of exploitation, with unhindered access to the necessities of life, education, and health care.

All forms of exploitation, oppression, and persecution run counter to universal and natural law. All disagreements are meant to be resolved amicably.

Any human law that runs counter to natural and universal law is invalid and should not survive. The enactment or enforcement of human law that runs counter to natural and universal law brings consequences that cannot be escaped, in this life or another. While one may escape temporal justice, one does not escape divine justice.

All outcomes are to the greater glory of God and to God do we look for the fulfillment of our needs and for love, peace, and wisdom. So let it be. Aum/Amen.

http://stevebeckow.com/worldwide-march-millions/declaration-human-freedom/.


WikiLeaks
Help us fight the extrajudicial US banking embargo: have you contributed to WikiLeaks this month?

Don’t Abandon Julian Assange Now

Messages of Love and Light

Messages of Love and Light
Index

Galactic Family and Keshe

Click the button CC to choose your language subtitles

JAIL THE BANKERS

The 2012 Scenario

FEBRUARY 7, 2013 - 7:00PM EST

FEBRUARY 7, 2013 - 7:00PM EST
T O R O N T O

Profile for Fran Zepeda

オバマが国際刑事裁判所に再加入・・・米国はもはやならず者国家ではない 2012年5月3日

オバマが国際刑事裁判所に再加入・・・米国はもはやならず者国家ではない 2012年5月3日
Japanese

Qu’est ce qu’être humain? par Steve Beckow